Calliope : mettre l'interopérabilité en partage

Interopérabilité | 30 juill. 2010
Mieux partager pour mieux s'harmoniser... Calliope tisse un réseau européen d'organismes impliqués dans la mise en place de programmes de e-santé et les invite à collaborer pour faire émerger les bonnes pratiques qui permettront d'avancer vers une interopérabilité efficace et standardisée.
 
Calliope : mettre l'interopérabilité en partageLe projet Calliope (Call for InterOPerability in Europe) constitue progressivement un réseau européen de coordination, d'échange d'expériences et de savoir-faire pour la mise en œuvre de services et d'infractructures interopérables dans le domaine de la e-santé. 
 
Cette plate-forme permet de faire collaborer entre eux les organismes chargés de mettre en place les programmes de e-santé dans l'Union européenne. Il comprend à ce jour les pouvoirs publics de plus de 20 pays et 13 organisations européennes représentant les médecins, les pharmaciens d’officine, les patients, les industriels de l’e-santé et les assureurs santé. 
 
L'objectif principal du projet est d'engendrer des bonnes pratiques qui permettent de progresser vers une interopérabilité transfrontalière efficace et standardisée. 
 

Des groupes de travail au service de l’interopérabilité

Les membres de Calliope échangent leurs contributions au sein de groupes de travail spécifiques et grâce à des outils de communication en ligne. Une feuille de route de l’interopérabilité des systèmes de santé en Europe est en cours de réalisation sous la supervision du ministère français de la Santé. Un autre groupe de travail, dirigé par EHTEL (the European Health Telematic Association) prépare un ensemble de recommandations destinées à contribuer à la révision des recommandations officielles de la Commission européenne en matière d'interopérabilité. Calliope coopère par ailleurs avec epSOS et eHealth-Interop. 
 

Un forum électronique

Le projet Calliope invite plus largement tous les acteurs de la e-sante européenne à participer au débat. Le projet comprend en effet un forum électronique permanent ouvert aux organisations professionnelles, aux acteurs des technologies de l'information, aux professionnels de santé et aux patients, où ceux-ci peuvent venir partager leurs visions sur la meilleure façon d'instaurer des services de e-santé interopérables.
 
Le projet a commencé le 1er juin 2008 et devrait s’achever fin 2010. Calliope est financé par la direction générale société de l’information et médias (DG Infso) à hauteur de 250 000 euros (sur les 500 000 euros du projet). Sa gouvernance a été confiée à l’ICCS (Institute of Communication and Computer Systems), un organisme grec.