14 projets sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets « santé et autonomie sur le lieu de vie grâce au numérique »

Politique publique | 02 mars 2012
source : Commissariat Général à l'Investissement 

François BAROIN, ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, Xavier BERTRAND, ministre du travail, de l’emploi et de la santé, Eric BESSON, ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, Nora BERRA, secrétaire d’Etat chargée de la Santé et René RICOL Commissaire général à l'investissement, se félicitent du succès du premier appel à projets d’e-Santé dédié aux technologies numériques pour la santé et l’autonomie sur les lieux de vie. Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale e-santé engagée par le Premier ministre en mai 2011.

14 projets coopératifs de recherche et développement dans le domaine de l’e-santé ont été sélectionnés parmi 45 projets candidats. Ces projets, représentant un montant total de près de [18] millions d’euros, ont été retenus en raison de leur caractère innovant et de leurs perspectives économiques futures. Ils bénéficieront d’une aide totale de 9 millions d’euros du programme des Investissements d’avenir, les aides apportées par projet s’échelonnant de 170.000 euros à 1,7 millions d’euros. Ces aides bénéficieront pour les trois quart à des PME. Cet appel à projets, qui s’inscrit dans le volet « services, usages et contenus innovants » du Fonds pour la Société Numérique (FSN) des investissements d’avenir, a été lancé en janvier 2011.

Les projets soutenus portent sur les technologies numériques pour la prévention, la sécurité et le suivi des personnes malades ou en situation de fragilité dans leurs lieux de vie, tant dans le domaine de l’autonomie que de la santé. Ils sont le fruit de la coopération entre des entreprises industrielles du secteur numérique, des acteurs des filières médicales et paramédicales, et des établissements de recherche.

Ces projets couvrent un large champ applicatif, à la fois sur le plan fonctionnel (capteurs médicaux communicants, plateformes de services, solutions logicielles…) que sur le plan médical (maladies chroniques, autonomie des personnes dépendantes…).

Un second appel à projets, dont l’objectif est de faire émerger des modèles économiques du secteur de l’e-santé via des démonstrateurs à échelle représentative reposant sur un large partenariat, a été lancé le 7 juillet 2011. Il est doté de 30 millions d’euros. 84 dossiers ont été reçus pour cet appel à projets, et 34 projets ont été présélectionnés. Les lauréats seront connus en mars 2012.

Le vieillissement de la population, la prise en charge des pathologies chroniques, l’accès aux soins sont autant d’enjeux et de défis que la mobilisation des nouvelles technologies contribuera à relever. Le Gouvernement soutient par conséquent le développement d’un secteur e-santé dynamique, qui permettra de conjuguer la croissance économique et le développement d'industries de pointe avec l’amélioration continue de la qualité et de l’efficience de notre système de santé afin de préserver son excellence à laquelle nos concitoyens sont légitimement attachés.

Télécharger le communiqué et l'annexe